vendredi 19 janvier 2018

Sad world

 
Bonjour à tous,
 
Aujourd'hui, je m'interroge...je m'interroge sur le monde dans lequel on vit. Je ne vais pas avoir de réflexions métaphysiques juste un questionnement sur l'égoïsme et/ou la méchanceté des gens. Je m'étais déjà fait ce genre de remarques en relevant le manque de courtoisie de certaines personnes dans une précédente lettre.
 
Et pourtant, ces dernières années j'ai fait un gros travail sur moi-même pour voir le positif partout, pour me dire que même si je ne comprends pas la personne en face, elle fait ce qu'elle pense être le mieux suivant les valeurs qu'elle a acquises au fil des années. Hier, sur le quai du métro, j'ai vu un homme mettre un énorme coup de pied à un tout petit chien aveugle que sa maîtresse tenait en laisse juste parce qu'il était devant lui. Il aurait pu se décaler d'un pas mais non, il a shooté dedans... Pourquoi tant de méchanceté envers ce petit animal? Je ne me l'explique pas... Quelles sont les valeurs de cet homme qui l'ont poussé à croire que c'était la meilleure chose à faire ? Je cherche encore... J'étais tellement abasourdie, que j'en suis restée bouche bée, je m'en suis voulue de ne pas avoir réagi. La maîtresse du chien était dans même état que moi.
 
Quelques semaines auparavant, je vois (encore dans le métro, cette fois-ci juste à l'entrée) un enfant qui devait avoir 11 ans, en pleurs. Et tout le monde passe à côté de lui en faisant semblant de ne pas le voir. Je n'étais pas en avance pour aller au travail mais j'ai quand même pris le temps de lui parler. Son pass Navigo (de métro pour les non parisiens) ne fonctionnait plus et il a stressé, ne sachant comment faire pour aller à l'école. Je suis allée avec lui au guichet pour qu'on lui donne un ticket. Il n'avait au final pas grand chose et son problème a été résolu facilement. Le point est : pourquoi des centaines de personnes (j'étais dans une grande gare) ont préféré passer leur chemin que de s'intéresser à un jeune garçon en pleurs ?
 
Je ne sais pas si cela est lié au fait de vivre dans une grande ville, si les gens sont juste égoïstes ou si le monde est fou (il suffit de regarder les infos pour vraiment se poser la question) mais je suis un peu dépitée...Et dans ces moments-là, je pense à la mer...
 
 
Cela vous arrive-t-il de ne pas comprendre le monde autour de vous?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire