vendredi 26 janvier 2018

Angoisse, moi jamais (5/6)

Bonjour à tous,

Je reviens pour le cinquième volet de ma technique de lutte contre les crises d'angoisse et de stress en allant à la source du problème.

Les crises d'angoisse peuvent provenir de multiples causes dont:
- des peurs (de mal faire, de ne pas être à la hauteur, de ne pas pouvoir faire face à un problème...);
- des frustrations;
- l'impression d'être surchargé.

Souvent, les "angoissés" ont tendance à se focaliser sur l'aspect négatif de leur vie alors même que, comme tout un chacun, leur journée est remplie d'éléments heureux. Ces moments sont parfois ignorés car considérés comme acquis. Il ne s'agit pas la de choses extraordinaires (gagner à Euromillions, etc) mais de petits faits qui peuvent changer notre vision de la journée en cours et, petit à petit, de notre vie si l'exercice est répété quotidiennement. Il peut s'agir de choses diverses et variées mais qui nous font du bien: un compliment sur une tenue, le fait de savourer un café chaud, un bisou de son enfant, une balade, le beau temps, une sortie au restaurant...bref, les possibilités sont infinies.

Chaque jour, il est important de lister au moins cinq éléments pour lesquels nous ressentons de la gratitude. Ainsi, en fin de journée: ainsi, au lieu de se centrer sur tout ce qui ne s'est pas déroulé comme voulu (remarque désagréable, problème de transports...) on se rend compte de toutes ces belles choses qui nous sont aussi arrivées et que nous avons l'habitude de faire passer au second plan.
 
Chaque petit bonheur doit prendre une place centrale dans notre vie et l'accumulation de ces derniers, la réalisation de leur existence nous fera les apprécier pleinement. Ils sont là, ils existent et ils ne faut pas attendre que certains disparaissent pour les regretter. Savourons tout, aussi et surtout ce qui nous semble évident, acquis mais qui ne l'est pas forcément.
 
En réalisant l'existence de ces petits bonheurs, nous apprenons à les valoriser, nous devenons de plus en plus positifs et souvent, notre comportement étant auto-réalisateur, cela nous apporte encore plus de belles choses à venir.
 
Je m'explique sur le terme "auto-réalisateur" à l'aide d'un exemple. Imaginons qu'un de vos collègue à l'habitude en allant se chercher son café le matin de vous demander ce que vous voulez pour vous éviter de vous déplacer. Pour vous, c'est normal, peut-être que parfois, vous ne relevez pas cet effort car cela a toujours été comme ça. Si en fin de journée, faisant défiler les événements du jour, vous vous dîtes: "je suis reconnaissant d'avoir un collègue qui m'apporte mon café", le lendemain, vous serez plus réceptif à cette démarche et vous en ferez part à cette personne.  Cela a plusieurs conséquences, sur lui et sur vous:
 
- pour lui: son action a été valorisée et peut être que cela lui permettra de passer une meilleure journée car au milieu d'un cadre routinier, cette remarque aura été sa petite note positive;
- pour vous: le fait d'envoyer un message de reconnaissance vous rendra à vos yeux et aux yeux des autres, plus positif, plus souriant. Et lorsqu'on rayonne, on attire de l'énergie positive (les gens sont plus enclins à venir parler, confier une responsabilité, vouloir organiser une sortie avec quelqu'un qui respire la joie de vivre plutôt qu'avec une personne qui fait toujours la tête!).
 
Petit bonheur du jour: avoir pu observer ce petit oiseau: le voyez-vous?
 
En gros, en faisant cela on lance un cercle vertueux qui fait que chacun se sente mieux et donc...moins angoissé. Alors, à vos carnets, 1,2,3...écrivez!
 
Quels sont vos petits bonheurs du jour?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire