mercredi 21 décembre 2016

Drôle de cycle

Bonjour à tous,

Ça y est, les températures négatives sont là, les vitrines se parent de plein de lumières, le mois de décembre est bien arrivé.

C'est un peu étrange chaque année est rythmée par les mêmes cycles : la rentrée scolaire, les fêtes de fin d'années, la période de ski (même si pour ma part, je n'y vais jamais), Pâques, et enfin les grandes vacances.

Cette répétition est-elle rassurante on angoissante? Cela peut rendre nostalgique (cette année à la même date, je faisais ceci ou cela), mettre un coup de pied aux fesses (quelles ont été mes évolutions cette année) ou alors on peut s'en ficher complètement et profiter du jour présent. Pour moi, c'est un mélange des trois, ça dépend de mon humeur du jour. Pourtant les fins d'année sont synonymes de festivités mais c'est justement le fait que ce soit la "fin" de quelque chose qui me fait effectuer des rétrospectives, des comparaisons. Même si cela peut permettre de se construire et d'avancer, il ne faut pas tomber de l'autre côté : regarder en arrière en oubliant ce qu'il se trouve devant soi.


Ca me rappelle aussi la course de notre vie, notre attente constante: les prochaines vacances, le prochain Noël, etc. Mais la vie ici et maintenant, il ne faut pas l'oublier.

Bien que le côté routinier des cycles puisse apaiser, j'aimerais bien juste une fois, passer une année hors cycle, sans ce rythme imposé par la société. Pas évident mais je tenterai certainement un jour, plutôt à la retraite (avec des enfants, difficile de zapper la rentrée!). Et voilà, maintenant je me mets en attente de la retraite, lol! Quoique non, je n'attends pas vraiment ce moment, même si on a encore une bonne partie de la vie devant soi à la retraite, je n'ai pas tout de suite envie que mes années de trentenaires me filent entre les doigts.

Et vous, comment ressentez- vous le passage du temps?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire