jeudi 19 novembre 2015

Sport: Rester motivé quand le corps ne suit plus

Bonjour à tous, 

Après ce week-end horrible, j'espère que vous allez tous bien. Je ne vais pas développer sur ces événements, je manque de mots pour cela. 

Aujourd'hui j'avais envie de vous parler de motivation sportive dans un contexte particulier: quand notre corps ne peut plus suivre. Je pense que toute personne qui fait un peu de sport a dû connaître cette situation à un moment: une blessure (tendinite, foulure, etc), une maladie (grippe, angine, etc) et dans les cas heureux, une grossesse peut nous empêcher de pratiquer nos exercices sportifs de la même façon qu'habituellement. Alors oui, c'est frustrant, énervant mais à part certains cas extrêmes où on ne peut vraiment plus rien faire, il existe des solutions pour rester motivé et même découvrir des activités complémentaires qui peuvent nous plaire.




Selon moi la première règle est de ne pas être trop dur avec soi-même et accepter que notre corps a des limites, l'écouter au maximum. Si par exemple on ne pleut plus courir que 15 minutes par sortie au lieu des 45 habituels, et bien ce n'est pas gave. Il faut se rappeler que POUVOIR courir pendant ces fameuses 15 minutes est déjà une chance. 



Ensuite, il faut savoir s'adapter: les sports à impact nous sont interdits. Soit! On recherche des autres sports qui pourraient nous plaire, l'important étant de ressentir les bienfaits du sport même si ce n'est pas celui dont on a l'habitude. Et la recherche d'une autre activité peut être sympa: on découvre d'autres sports, pratiques qui peuvent nous plaire également. Il en existe tellement: natation, yoga, pilates, danse, musculation, escalade, etc.


Ne plus rien faire du tout est à mon sens ce qui démoralise le plus. En cas de doute, n'hésitez pas à en parler à votre médecin, si possible un médecin du sport. Pour ma part, j'ai eu deux erreurs de diagnostic par différents médecins dont le sport n'est pas la spécialité (qui n'ont pas prêté à conséquence à part m'immobiliser pour rien, ce qui m'a juste énervée mais ça aurait pu être plus grave). N'hésitez vraiment pas à aller consulter un spécialiste, ça peut vous éviter bien des déboires.

Voilà pour mon retour d'expériences. Et vous qu'elle est votre méthode pour rester motivée en cas de souci physique? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire