mardi 2 septembre 2014

De l'utilité du cardiofréquencemètre

Bonjour à tous,

En ce moment, je prépare ma première course officielle, moi qui durant mes années étudiantes étais toujours celle qui se cachait durant les cours d'EPS. Allez comprendre pourquoi, en prenant de l'âge j'ai eu envie de m'y mettre. Peut-être pour me prouver que je pouvais le faire et que le temps n'avait pas d'emprise sur moi, ou tout simplement pour être fière d'un défi relevé,...je ne connais pas vraiment la raison mais en tout cas, ma première course arrive à grands pas.

J'en ai parlé à une personne habituée des courses et elle m'a conseillé un programme d'entraînement nécessitant de suivre sa fréquence cardiaque. Ni une, ni deux, j'ai fait un petit tour chez Décathlon et j'ai trouvé mon bonheur: le Geonaute 310, à 31.95 €. Étant débutante, je n'ai pas voulu investir dans l'appareil dernier cri qui aurait coûté un bras mais je voulais tout de même un appareil insensible aux interférences des autres appareils alentour, donc je pense avoir fait le bon choix: le mode de transmission codé de ce modèle m'assure qu'il fonctionnera correctement même en présence de téléphones, d'autres cardiomètres, etc.

Je l'ai donc testé ce week-end et ce que j'en ai appris m'a laissé bouche bée: l'entraînement prévoyait une demi-heure de course d'échauffement suivie de trois sessions de 6 minutes entre 80%-85% ma fréquence cardiaque maximale ("FCM" qui se calcule grosso modo en faisant 220 - son  âge ). Seulement, dès les premières minutes de course de type "échauffement", je me suis aperçue que j'étais déjà à 95% de ma "FCM"! Pour arriver à rester en dessous de 85%, je devais réduire ma vitesse habituelle d'environ 1.5km/h. Effectivement j'ai pu tenir plus longtemps et en étant beaucoup moins fatiguée mais quelle frustration!

Geonaute 310 -La montre permettant de suivre ses performances

En regardant sur internet, j'ai pu comprendre que c'est un problème de respiration: je n'expirerais pas assez pour vider tout le dioxyde de carbone de mes poumons et du coup, il n'y aurait plus de place pour l'oxygène... est-ce vraiment cela? Je ne sais pas, je vais essayer d'apprendre à mieux respirer mais ça ne m'a pas l'air aisé? Comment peut-on apprendre quelque chose qui est censé venir naturellement ?

Le cardiofréquencemètre et la montre associée

En tout cas, l'utilisation de cet appareil a été très utile pour moi car je me suis aperçue que je me fatiguais beaucoup trop en courant et qu'il fallait vraiment que je modifie mon mode de fonctionnement.

Avez-vous rencontré ce genre de problème en pratiquant un sport? Comment avez-vous pu y remédier ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire